Ene fois, Nabi-e-Karim صلى الله عليه و آله وسلم ti pe alle faire namaz Eid

EXTRAIT DE PAMPHLET NO. 71, VENDREDI 21 JUIN 1985 / JUMAAH 2 SHAWAAL 1405

Ene fois, Nabi-e-Karim صلى الله عليه و آله وسلم ti pe alle faire namaz Eid avec so sahabas et dans chemin, ti ena aussi des enfants joyeux ki ti pe accompagne zotte parents. Ene coup, Rasoulullah صلى الله عليه و آله وسلم remarque ene ti garcon tout seul avec beaucoup de tristesse lors so figure. Rasoulullah صلى الله عليه و آله وسلم tout de suite alle vers li et dire: “Beta, azordi ene jour de contentement et ou ena coumme ca tristesse dans ou?”. Ti garcon-la reponne: “Ya Rasoulullah صلى الله عليه و آله وسلم , dans mo destin pas ena contentement pou moi! Mo papa finne Shaheed dans la guerre et mo maman finne alle marier dans ene l’autre l’endroit. Mo ene orphelin et mo pas ena famille, mo pas ena la caze. Ki canne-la pou prend moi soin, pou donne moi bon linges et contentement?”.

Rasoulullah صلى الله عليه و آله وسلم dire orphelin-la: “Beta, pas dire comme ca. Quand ALLAH سبحان و تعالىٰ prend ene quikchose, li donne beaucoup quikchoses en retour. Est-ce ki ou pas content ki mo tifille Fatema, vine ou mama? Et ki Ali vine ou papa? Et ki Hassan et Hussein vine ou freres?”. Orphelin-la reponne: “Ya Rasoulullah صلى الله عليه و آله وسلم , plus grand contentement ki ca pas pou exister pou moi!”. Nabi-e-Karim صلى الله عليه و آله وسلم prend la main ca orphelin-la et amène li dans la caze Bibi Fatema Radi (Allahu‘anha) et dire: “Beti, mo finne amene ene zenfant yateem pou ou; baigne li, et dans linges neufs de Hassan et Hussein, prend kameez Hassen et calecon Hussein et donne garcon-la mette ca”. Quand garcon-la fine pare, Rasoulullah صلى الله عليه و آله وسلم prend li par so la main ainsi ki Imam Hassen et Imam Hussein رضي الله عنهم et amene zotte ensemble alle faire namaz Eid.

Mo banne freres et soeurs, essaye IMAGINER ca évènement la, ca atmosphère-la. Imam Hassen رضي الله عنه alle faire namaz Eid avec VIEUX KAMEEZ et CALECON NEUF; Imam Hussein رضي الله عنه avec KAMEEZ NEUF et VIEUX CALECON – mais ene orphelin ki zotte finne adopter comme zotte frere, li ena KAMEEZ NEUF et CALECON NEUF. A cause ca meme, quand Hazrat Abu Bakr Siddiq رضي الله عنه ti guette ca garcon-la, li ti dire: “Mo garçon, ca valeur ki ou finne gagne azordi parce ki ou finne monte dans l’estime du prophète d’ALLAH, tous banne garçons riches de la terre, mette ensemble, pas capave aussi fiers de zotte destin, ki ou de ou destin azordi!”. Et ca, c’est ene des nombreux exemples de tendresse de la famille de Rasoulullah صلى الله عليه و آله وسلم (Ahle Bait) envers les déshérités et les faibles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *